Visa Etudiant France – Procédures et documents

51

Comment un etudiant peut obtenir un visa d’étude pour la France? Quels sont les documents requis pour un visa étudiant pour la France?

Le visa long séjour étudiant valant titre de séjour mention “étudiant”, ou VLS-TS “étudiant”. Elle vous permet de suivre des études en France pour une période de quatre mois à un an.

À son expiration, vous devez demander une carte de séjour pour pouvoir rester en France.

Visa Etudiant France

Visa long séjour étudiant

Le visa long séjour valant titre de séjour mention “étudiant”, abrégé en VLS-TS “étudiant”, permet de séjourner en France de quatre mois à un an afin d’y suivre des études supérieures.

Il donne le droit de :

  • Voyager librement dans tous les pays de l’espace Schengen.
  • Travailler 964 heures par an, soit 20 heures par semaine, pour compléter ses ressources.
  • Bénéficier de VISALE, la caution locative étudiante gratuite.
  • Recevoir une allocation logement de la CAF,
  • Prolonger son séjour au-delà de la durée de validité du titre de séjour délivré.

D’ailleurs, dès votre arrivée en France, vous devez valider votre visa. La procédure est entièrement dématérialisée. Ainsi, vous pouvez tout faire à distance, depuis chez vous, avec votre ordinateur.

Vous devez valider votre visa au plus tard dans les 3 mois qui suivent votre arrivée en France.

Voici l’adresse à laquelle vous devez vous connecter : https://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr

Documents pour valida votre Visa

Vous aurez besoin :

  • D’une adresse électronique (email) valide,
  • Des informations figurant sur votre visa,
  • De communiquer votre date d’arrivée en France,
  • De communiquer votre adresse de résidence en France,
  • D’une carte de paiement pour payer en ligne la taxe de délivrance d’un titre de séjour.

Si vous souhaitez rester en France pour continuer vos études alors que votre visa VLS-TS va expirer. Ainsi, vous pouvez demander son renouvellement en adressant une demande en préfecture.

D’ailleurs, vous ferez ainsi une demande de carte de séjour pluriannuelleTout se fait en France deux mois avant l’expiration de votre visa VLS-TS.

La carte de séjour pluriannuelle qui vous sera délivrée sous certaines conditions aura une durée de validité correspondant au nombre d’années restant dans le cycle d’études dans lequel vous êtes inscrit.

D’ailleurs, si vous suivez des études dans une grande école, le renouvellement de votre titre de séjour sera valable jusqu’à l’obtention de votre diplôme.

Il existe un site officiel des visas pour la France : https://france-visas.gouv.fr

Valider visa long séjour – Visa Etudiant France

Dès votre arrivée en France, vous devez valider votre visa. La procédure est entièrement dématérialisée : vous pouvez tout faire à distance, depuis chez vous, avec votre ordinateur.

Vous devez valider votre visa au plus tard dans les 3 mois qui suivent votre arrivée en France.

Voici l’adresse à laquelle vous devez vous connecter : https://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr

Vous aurez besoin :

  • D’une adresse électronique (email) valide,
  • Des informations figurant sur votre visa,
  • De communiquer votre date d’arrivée en France,
  • De communiquer votre adresse de résidence en France,
  • D’une carte de paiement pour payer en ligne la taxe de séjour.

Il est obligatoire de valider votre VLS-TS dans les 3 mois suivent votre arrivée en France. Cela vous permet de :

  • Rester en règle sur le territoire français pendant toute la durée de validité de votre visa.
  • Quitter la France, au-delà des 3 mois qui suivent votre arrivée, sans avoir besoin d’un visa pour revenir.

Notez que les 3 premiers mois qui suivent votre arrivée, vous pouvez librement quitter la France et y revenir, même sans avoir validé votre VLS-TS. Au-delà des 3 mois, si vous n’avez pas validé votre VLS-TS, vous devrez demander un nouveau visa pour revenir en France.

Renouveler votre titre de séjour

Si vous souhaitez rester en France pour continuer vos études alors que votre visa VLS-TS va expirer, vous pouvez renouveler votre titre de séjour. Vous ferez une demande de carte de séjour pluriannuelle.

Cette démarche est payante. La première carte de séjour pluriannuelle qui vous sera délivrée sous certaines conditions aura une durée de validité correspondant au nombre d’années restant dans le cycle d’études dans lequel vous êtes inscrit.

Si vous souhaitez rester en France pour continuer vos études alors que votre carte de séjour pluriannuelle va expirer, vous pouvez demander son renouvellement.

Cette démarche est payante. La nouvelle carte de séjour pluriannuelle qui vous sera délivrée sous certaines conditions. D’ailleurs, elle aura une durée de validité correspondant au nombre d’années du prochain cycle dans lequel vous allez vous inscrire.

La demande de renouvellement de votre titre de séjour se fait en préfecture. Vous n’avez pas besoin de rentrer dans votre pays d’origine ; tout se fait en France.

Vous pouvez déposer une demande à la préfecture du département où vous habitez ou bien à la préfecture du département où votre établissement est situé.

Vous pouvez y faire vos démarches de renouvellement de titre de séjour, sans avoir besoin d’aller à la préfecture.

Conditions et documents pour renouveler votre titre de séjour

Les conditions qui s’appliquent pour obtenir un renouvellement de titre de séjour sont les mêmes que celles qui s’appliquent à une première demande, à savoir :

  • être inscrit dans un établissement français d’enseignement supérieur ;
  • bénéficier de ressources mensuelles au moins égales à 615 euros ;

Dans le cas d’un renouvellement, il faudra par ailleurs justifier du caractère sérieux des études en France. Un redoublement ne remet pas en cause, par lui-même, le caractère sérieux des études.

Il sera nécessaire d’apporter à la préfecture :

  • votre passeport avec votre titre de séjour,
  • un extrait d’acte de naissance avec filiation (ou une copie intégrale d’acte de naissance),
  • une attestation d’inscription pour l’année à venir,
  • les relevés de notes de l’année qui vient de passer,
  • un document attestant que vous avez les ressources financières nécessaires pour continuer vos études pendant un an en France (soit 615 par mois),
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture d’électricité ou contrat de bail),
  • un justificatif d’assurance maladie (c’est une attestation de droits délivrée par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie que vous pouvez télécharger depuis votre espace personnel sur ameli.fr)
  • 3 photographies d’identité.

Contester un refus de visa – Visa Etudiant France

Une décision de refus de visa peut prendre deux formes. Elle est expresse si vous recevez une notification de refus écrite du Consulat ; le refus est implicite si vous ne recevez pas de réponse dans les deux mois qui suivent le dépôt de votre demande.

Depuis le 1er novembre 2016, les autorités consulaires françaises ont l’obligation de motiver leurs décisions de refus de visa pour les étudiants étrangers. N’hésitez donc pas à former un recours gracieux auprès du Consul de France. Et ceci afin de connaître les raisons du refus et de demander une révision de la décision.

Ainsi, si le recours gracieux n’a pas trouvé d’issue positive, vous pouvez saisir la Commission de recours contre les décisions de refus de visa d’entrée en France (CRRV).

D’ailleurs, cette démarche est un préalable obligatoire avant tout recours devant un juge administratif. Elle doit intervenir dans un délai de deux mois après constatation de refus exprès ou implicite de visa.

La Commission de recours contre les décisions de refus de visa peut recommander au ministre des Affaires étrangères et au ministre de l’Intérieur de vous accorder votre visa.

En plus, elle peut également rejeter votre recours de manière expresse (par notification écrite) ou implicite (en ne vous répondant pas sous deux mois).

Enfin, si la CRRV rejette votre recours ou si les ministres confirment le refus de visa malgré l’avis favorable de la Commission, vous pouvez former, dans les deux mois qui suivent, un recours en annulation auprès du tribunal administratif de Nantes.

Source : Campus France

vous pourriez aussi aimer
commodo ut elementum Aliquam et, Donec id, dictum pulvinar Aenean quis, non